IGD

igd_white_logo
  • 10 July 2022

Vie des Partis Politiques au Bénin : l’IGD et le NIMD lancent le Programme « Renforcement et Appui pour des Partis Politiques Inclusifs et Démocratiques» (RAPPID).

Ce programme piloté par le NIMD et l’IGD se déroulera dans les soixante dix-sept (77) communes du Bénin pendant quarante-huit (48) mois. D’un coût global de un milliard trois cent quarante-quatre millions sept cent onze mille huit cent cinquante mille francs ( 1 344 711 850 FCFA) , le « Renforcement et l’Appui pour les Partis Politiques Inclusifs et Démocratiques » RAPPID » permettra aux partis politiques d’être plus Inclusifs , attractifs, représentatifs et performants sur la scène politique nationale. Pour Dr Azizou CHABI IMOROU , Directeur de l’IGD et Représentant-Pays du NIMD «Les partis politiques du Bénin contribueront plus efficacement au développement inclusif et à la paix à travers la mise en œuvre leurs rôles et missions » et c’est là l’objectif stratégique visé.

Mde To TJOELKER KLEVE , Ambassadrice du Royaume des Pays-Bas près le Bénin, a quant à elle rappelé que « Les Partis Politiques doivent permettre aux jeunes et aux femmes de s’exprimer dans toutes les instances de leur formation politique ».Elle se dit heureuse pour deux raisons fondamentales que sont » le processus participatif et le programme qui est utile et nécessaire pour la paix au Bénin ». Quant au gouvernement du Président TALON, ce programme cadre avec le système partisan qui lui est très cher d’où la présence de deux ministres de la République à ladite cérémonie. Au nom du gouvernement béninois , le garde des sceaux , ministre de la Justice et de la Législation, Me Séverin QUENUM a salué la bonne coopération entre le Royaume des Pays-Bas et le Bénin. Il a également relevé le point de renforcement des capacités des militants des différents partis politiques pour un Bénin de paix et de développement.

Avant de lancer officiellement le RAPPID , l’He Dakpè Sossou , 2ème Vice-président de l’Assemblée Nationale représentant du Président du Parlement a apprécié la démarche participative de ce programme. Il se réjouit du fait que la 8ème législature ait contribué à la réforme du système partisan. Le parlementaire a laissé entendre qu’il ne «doute point des capacités des membres des instances dirigeantes de ce programme ». Le Programme RAPPID, entièrement financé par l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas près le Bénin, a démarré ses travaux le 14 Mars 2022 et s’achèvera en mars 2026.

Source : afriqueen24h.com

Leave a Reply